Transpiration excessive la nuit : en finir avec les sueurs nocturnes

Votre transpiration excessive transforme toutes vos nuits en cauchemar ? Vos sueurs nocturnes vous mettent mal à l’aise lorsque vous dormez avec votre partenaire ? Alors vous êtes au bon endroit car nous allons voir ensemble quelles sont les causes, conséquences et solution à la transpiration excessive la nuit.

 

QUELS SONT LES SYMPTÔMES DES SUEURS NOCTURNES ?

Les sueurs nocturnes font référence à toute transpiration excessive soudaine et répétée qui se produit pendant la nuit. C’est ce que l’on appelle aussi hyperhidrose. Cependant, si la température de votre chambre est trop élevée ou si vous dormez avec trop de vêtements, il est normal de transpirer pendant votre sommeil. Veillez donc à vérifier en amont que ces deux facteurs ne soient pas responsables de vos sueurs nocturnes.

 

 

Les personnes atteintes de transpiration excessive la nuit se réveillent fréquemment durant leur sommeil car leurs vêtements, leurs draps et leur corps sont trempés. L’hyperhidrose nocturne est ainsi considéré comme un véritable trouble du sommeil qu’il est important de soigner rapidement.

Dans certains cas, d’autres signes et symptômes peuvent survenir comme des bouffées de chaleur, les frissons et des tremblements. À ce stade, il est important de consulter votre médecin pour en déceler la cause exacte. Il faut également noter que ce trouble du sommeil aura un impact direct sur votre comportement et des sauts d’humeur.

Enfin, la transpiration de nuit due à la ménopause est généralement accompagnée de sécheresse vaginale chez la femme.

 

 

 

QUELLES SONT LES CAUSES DE LA TRANSPIRATION EXCESSIVES NOCTURNE ?

Les causes de l’hyperhidrose sont très nombreuses et difficiles à détecter. Si vous n’arrivez pas à déterminer par vous même d’où provient votre problème, il faudra alors consulter votre médecin pour en trouver la cause grâce à des tests.

Voici quelques-unes des conditions connues qui peuvent causer les sueurs nocturnes :

  • La ménopause : Les bouffées de chaleur qui accompagnent la ménopause peuvent se produire la nuit et provoquer des sueurs. C’est une cause très fréquente chez les femmes.
  • L’hyperhidrose idiopathique : C’est tout simplement un dérèglement du corps : celui-ci va produire chroniquement un excès de transpiration sans aucune cause médicale identifiable.
  • Les infections : La tuberculose est l’infection la plus souvent associée aux sueurs nocturnes. Mais les infections bactériennes, telles que l’endocardite (inflammation des valves cardiaques), l’ostéomyélite (inflammation des os), les abcès, et même le VIH peuvent aussi en provoquer.
  • Les cancers : L’hyperhidrose la nuit est un symptôme précoce de certains cancers, le plus courant étant le lymphome. Cependant, les personnes qui ont un cancer non diagnostiqué présentent souvent d’autres symptômes, comme une perte de poids inexpliquée et de la fièvre.

 

 

  • Les médicaments : La prise de certains médicaments peut entraîner une transpiration excessive, comme par exemple les antidépresseurs. D’ailleurs, 8 % à 22 % des personnes qui en prennent sont touchées par ce trouble du sommeil. D’autres médicaments psychiatriques peuvent également être responsables.
  • L’hypoglycémie : L’hypoglycémie peut causer une sudation la nuit. Les personnes qui prennent de l’insuline ou des médicaments oraux contre le diabète peuvent avoir une hypoglycémie nocturne qui s’accompagne de sueurs.
  • Les troubles hormonaux : La transpiration ou les bouffées vasomotrices peuvent s’accompagner de plusieurs troubles hormonaux, dont le phéochromocytome, le syndrome carcinoïde et l’hyperthyroïdie.
  • Les troubles neurologiques : Des conditions neurologiques incluant la dysréflexie autonome, la syringomyélie post-traumatique, l’accident vasculaire cérébral et la neuropathie autonome peuvent causer une augmentation de la transpiration et peuvent entraîner des sueurs nocturnes.
  • Les reflux gastro-eosophagiens : Ce sont des brulures d’estomac qui engendrent souvent une forte transpiration durant la nuit.
  • Le stress : C’est un facteur très courant dans notre société actuelle qu’il est très important à prendre en compte ! Le stress peut également provoquer la transpiration du visage
  • Le sevrage : Que ce soit un sevrage d’alcool, de drogue, de cigarette, de café ou encore toutes autres substances qui peuvent rendre dépendant, le sevrage entraine très souvent de la sudation nocturne.
  • Un excès de protéine : Manger trop de viande animale peut entrainer une très forte transpiration, notamment la nuit. Il n’est pas rare de voir ce phénomène chez les sportifs qui mangent beaucoup de viande et rajoutent par dessus des protéines en poudre.
  • Certaines substances : L’alcool, le tabac, le café et les drogues sont souvent responsable de ce problème. Il faut cependant faire attention car une diminution de ces substances aura l’effet contraire durant quelques semaines si vous en êtes dépendant !

 

 

COMMENT DIMINUER LA TRANSPIRATION EXCESSIVE LA NUIT ?

  • La sauge est un remède efficace reconnu contre la transpiration excessive en général. Vous pouvez la trouver sous forme de comprimés ou de tisanes. Faites au minimum une cure d’un mois tous les jours si vous voulez en voir les effets.
  • Limiter votre consommation d’alcool, de caféine, de tabac et de drogues petit à petit pour que votre organisme s’y habitue tranquillement sans être brusqué.
  • Maintenir votre chambre à une température confortable, et dormir dans des vêtements et draps naturels.
  • Ne pas manger d’aliments épicés et ne pas consommer de boissons chaudes avant de se coucher car ils vont dérégler la température de votre corps.
  • Faire beaucoup d’exercice la journée ou pratiquer un sport est très important pour évacuer les toxines de votre corps. Cela évitera que votre corps évacue la nuit ! 
  • Consulter un homéopathe qui saura vous prendre en main. Il existe en effets de nombreuses plantes naturelles qui pourront soigner efficacement et naturellement votre problème.

 

 

  • Essayer l’hypnose ! Cette dernière peut être en effet très efficace chez certaines personnes et régler de nombreux problèmes comme la transpiration excessive.
  • Faire 15 minutes de méditation tous les jours et apprendre à se relaxer. Cette solution permet en effet de réduire efficacement le stress.
  • Boire beaucoup d’eau tout au long de la journée est également très important pour réguler la température de votre corps. Un déshydratation va stresser votre corps et provoquer des sudations. Pensez à boire un grand verre d’eau avant de vous coucher car c’est durant la nuit que survient le plus souvent les déshydratations !
  • Avoir une alimentation équilibrée et réduire les protéines et les féculents. N’oubliez pas que tout aliment trop sucré, trop salé et trop gras sera éliminé par la transpiration. Le jeune intermittent et la monodiète peuvent d’ailleurs vous aider à purger votre corps rapidement pour diminuer votre transpiration en général.
  • Consulter un psychologue pour diminuer votre stress et anxiété peut être un solution très efficace.
  • Consulter un médecin pour savoir si le problème ne vient pas d’une maladie ou d’un médicament.
4 Replies to “Transpiration excessive la nuit : en finir avec les sueurs nocturnes”
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *